Le blasphème contre le Saint-Esprit

 

"En vérité je vous dis, que toutes sortes de péchés seront pardonnés aux enfants des hommes, et aussi toutes sortes de blasphèmes par lesquels ils auront blasphémé ; mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon : Il est coupable et subira une condamnation éternelle. Or c'était parce qu'ils disaient : Il est possédé d'un esprit impur." (Marc 3:28-30)
 
Les scribes accusaient Jésus de chasser les démons par le prince des démons. Ils disaient que Jésus était possédé alors qu'ils avaient vu ses œuvres et qu'ils avaient constaté qu'elles étaient puissantes et véritables, mais par jalousie, par mauvaise foi et par méchanceté, ils ont accusé Jésus et ont attribué les œuvres de Dieu (de Justice) à satan (l'injuste). En faisant cela ils ont volontairement blasphémé contre le Saint-Esprit, ce qui est différent du doute. Il est possible de douter d'un enfant de Dieu à cause du manque de discernement, mais si nous attribuons volontairement les œuvres de Dieu faites par un enfant de Dieu à satan alors ce n'est pas contre l'homme en question que nous blasphémons mais contre Dieu puisque nous ne voulons pas reconnaître ses œuvres (les œuvres de Dieu) quoi qu'elles soient justes. Le blasphème contre le Saint-Esprit n'est pas une histoire de doute mais de jalousie et de mauvaise foi.

 

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La dernière heure